Zone d'aménagement concerté

En 2019, la municipalité a engagé une réflexion sur le devenir de la commune de Janzé à l’horizon 2035. La démarche porte autant sur le développement urbain que sur l’accueil de nouvelles populations, tout en préservant un cadre de vie agréable. Trois secteurs ont été définis comme stratégiques pour ce projet : l’ilôt Gambetta, l’Yve et la Clouyère. La réflexion porte notamment sur la reconstruction de la ville sur la ville pour permettre la densification du centre-ville. L'introduction de la nature en ville et la question des mobilités sont au cœur du projet. 

 

Les études engagées portent sur plusieurs thématiques : logement, développement des services et des équipements, dynamisme commercial, modes de déplacements ou encore développement durable. Il s’agit de cerner au mieux les besoins des populations actuelles et futures. Il faut :

  • répondre au besoin de développement démographique conformément aux outils de planification tels que le Schéma de Cohérence Territoriale, le Plan Local d’Urbanisme et le PLH
  • mettre en œuvre un projet urbain d’ensemble, cohérent et de qualité, tant en matière de paysage, de construction ou de fonctionnement, en prenant en compte la mixité des fonctions urbaines et les déplacements
  • proposer une offre de logements adaptée aux enjeux : des logements adaptés aux personnes âgées en centre-ville par exemple, ainsi que des logements permettant l’accueil de nouvelles populations
  • élaborer des projets d’aménagement performants sur le plan environnemental, comportant des constructions économes en énergie et respectueuses de l’environnement et du patrimoine architectural, notamment sur le cœur de ville
  • favoriser une densification raisonnée, maîtrisée et respectueuse des contextes : développer les mixités fonctionnelle et sociale mais aussi la diversité des formes urbaines choisies
     

L’ilôt Gambetta, étendu au Champ de Foire et à la rue de Bain

Situé en centre-ville, cet espace est composé d’habitations, d’activités commerciales et de jardins. Le secteur est peu dense malgré sa proximité avec le centre historique. L’enjeu principal est de reconstruire la ville sur la ville par une densification des logements et une requalification de l’espace public, tout en faisant le lien avec le centre-ville commerçant attenant. En effet, l’articulation entre les équipements publics, les logements et l’activité commerciale est primordiale pour maintenir un centre-ville vivant et attractif. 


La Clouyère

Situé au nord-ouest, ce secteur de 14 hectares est aujourd’hui considéré comme le secteur prioritaire pour l’extension urbaine, en liaison avec les lotissements de la Lande au Brun et des Forges. C'est un secteur propice à la création d'un Eco quartier.


L’Yve

Situé au nord, ce secteur de 15 hectares apparaît aujourd’hui comme une poche urbaine, quasiment ceinturée par l’urbanisation de la ville. Le secteur de l’Yve, bien qu’en périphérie, ne se trouve qu’à 500m de la place de l’église et à 1km de la gare SNCF. L’enjeu est d’assurer une continuité et une cohérence entre le centre-ville et ce nouveau quartier en construction qui accueillera le futur Centre hospitalier.